• 0 141 11 74 00
  • c/o Meta4 - Tour d’Asnières - 4, avenue Laurent Cély 92 606 Asnières-sur-Seine

L’esprit associatif en marche : EIG rejoint SDDS

L’esprit associatif en marche : EIG rejoint SDDS

Avec EIG, l’Association SDDS accueille un nouveau membre résolu à contribuer activement aux grands chantiers qui s’annoncent en ce début 2016. Un état d’esprit positif et dynamique qui n’est pas surprenant chez un éditeur issu du milieu associatif…

Né en 1980 d’une volonté de rassembler les moyens techniques et financiers existants dans les associations d’action sociale et médico-sociale, Groupement d’Intérêt économique puis Association, EIG s’est transformé en SAS en 2013. Aujourd’hui, l’éditeur de logiciels accompagne plus de 600 associations de toutes tailles, de quelques salariés à plusieurs milliers, essentiellement situées en métropole.

« Notre spécialisation depuis l’origine dans le secteur sanitaire, social et médico-social nous a donné une bonne légitimité dans ce secteur » explique Hervé Petit, Directeur Développement des logiciels : « notre spécificité est de mettre à disposition des logiciels de gestion pour des clients qui étaient, jusqu’en octobre 2013, nos adhérents ».

Cette appréhension du monde associatif constitue une intéressante valeur ajoutée aux yeux de l’Association SDDS, qui se réjouit que l’éditeur ait effectué la démarche de rejoindre sa communauté d’experts. Une démarche naturelle pour Hervé Petit : « Nous sommes passés d’un modèle économique collaboratif à un modèle plus commercial. Cette transformation nous a placés dans une logique de meilleur service au client, d’où l’intérêt de nous rapprocher des confrères ayant les mêmes problématiques que nous ».

Au premier rang de ces problématiques, il y a bien entendu la DSN, chantier qui a beaucoup occupé l’éditeur, mais sur lequel du travail reste à fournir : « nous avons avancé sur le cahier des charges de la phase 3, à présent nous sommes un peu dans l’expectative », explicite Hervé Petit. Mais là n’est pas la seule préoccupation d’EIG, qui s’est inscrit aux trois collèges de l’Association (Social, RH et Fiscal). « Le compte pénibilité, le bulletin de paie, le CPA, sans oublier la retenue à la source… Nous constatons souvent que le législateur se soucie bien peu de la mise en oeuvre », observe le Directeur Développement des logiciels. Aussi EIG souhaite-t-il apporter la contribution de ses experts sur ces différents sujets au sein des groupes de travail dédiés de SDDS.

Rassurer ses clients et les accompagner au mieux dans la mise en place des nouvelles mesures est l’une des grandes priorités d’EIG. Dans ce contexte, être membre de l’Association SDDS lui permettra de faire entendre sa voix auprès des pouvoirs publics, mais aussi de s’informer en amont des changements à venir. « Une mutualisation des moyens et le tissu associatif sont dans l’ADN d’EIG, nous ne pouvions donc pas rester en dehors de SDDS ! » conclut Hervé Petit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *